VOTRE TRAITEMENT D’ALIGNEMENT DENTAIRE ET D’ORTHODONTIE ADULTE BY B AND SMILE®

Pour le lancement de votre traitement d’orthodontie adulte

Nous commençons dans une première étape par la création de votre dossier 3D, cela consiste à numériser votre dossier complet en introduisant des radiographies numériques, en y insérant une empreinte optique à travers la modélisation en 3D de vos dents et finalement la programmation de votre traitement à l’aide du logiciel « ClinCheck »

Une fois que votre dossier a été numérisé nous procédons à la partie qui consiste à lancer la fabrication d’aligneurs qui sont fait sur mesure pour votre dentition et pour répondre à votre traitement.

Pour votre appareil dentaire on retrouve certains éléments. Comme nous l’avons précisé précédemment ce sont les aligneurs qui sont conçu dans un premier temps. Un aligneur c’est une coque en plastique transparente programmé et adapté. C’est ce qui remplace les bagues.

Pour accompagner votre traitement et votre appareil il est possible que certains éléments y soient ajoutés, tels que :
Les taquets, des plots transparents qui se collent sur la dent, ils permettent une amélioration des mouvements dentaires.

Les Power Ridges sont des encoches que l’on retrouve sur l’aligneur. Ils permettent d’améliorer l’inclinaison des incisives.

Les Bites Ramps sont des cales qui sont intégrées dans l’aligneur derrière les dents du haut, ils permettent une amélioration de la supraclusion.

Le stripping consiste plus en une étape du traitement qu’en un élément additionnel à l’aligneur, c’est une technique qui est appliquée lorsqu’il est nécessaire de remodeler l’email dentaire. Cela permet donc d’avoir une amélioration au niveau des placements des dents.

Les élastiques sont accrochés entre la gouttière du haut et celle du bas ci-nécessaire. Ils permettent une amélioration de la mastication et de l’occlusion.

Par la suite nous vous proposons quatre différentes solutions pour votre traitement :

Vous pouvez dans un premier temps faire recours à un simple Traitement Esthétique :

Au sein de ce traitement nous retrouvons deux différentes solutions qui consistent en un alignement esthétique.

La première solution étant l’alignement des dents de devant ou la fermeture des espaces antérieurs. La durée du traitement varie entre un mois et trois mois. (Cela peut être accompli soit pour les dents du haut ou celle du bas ou les deux en mêmes temps) Cette solution vous permet d’aligner vos dents les plus visibles et vous redonnes le sourire tout en gardant votre occlusion des prémolaires et molaires souvent ajustées naturellement ou avec des prothèses.

La deuxième solution vous re donne la possibilité d’aligner toutes vos dents ou la fermeture des espaces. La durée de ce traitement varie de trois à douze mois.
Ce traitement vous permet d’aligner votre sourire en entier jusqu’aux molaires.

Les deux autres solutions reposent sur un Traitement Fonctionnel, ce dernier repose lui sur l'orthodontie esthétique et fonctionnelle.

La troisième solution repose sur l’orthodontie fonctionnelle des dents. La durée du traitement varie entre douze et vingt quatre mois. L’orthodontie corrige le mauvais emboitement des dents pour une mastication plus fonctionnelle. La correction des décalages et déviations d’occlusion nécessite souvent des élastiques entre l’appareil du haut et du bas.

La quatrième solution repose sur l’orthodontie ainsi que la Chirurgie Orthognatique. Dans le cas où les décalages entre les mâchoires sont trop importants, l’orthodontie doit s’associer à une chirurgie appelée Chirurgie Orthognatique pour retrouver un visage harmonieux.

  • Orthodontie pré chirurgicale.
  • Appareil de stabilisation chirurgicale.
  • Orthodontie Post Chirurgicale.
  • Chirurgie de disjonction.
  • Chirurgie mono maxillaire.
  • Chirurgie bi maxillaire.

L’appareillage idéal : Comprendre la contrainte

Le problème, c'est la contrainte que vous allez donner à un patient, qu'est-ce que vous allez lui impliquer dans son corps et qu'est-ce qu'il est prêt à accepter. Or, un être humain n'est pas prêt à accepter toujours tout ce qu'on lui demande.

Donc, après, on doit arriver à un accord entre lui et nous en disant : voilà ce qu'il en est, voilà tout ce que vous avez, je peux corriger tout cela, c'est ce qu'il y a de mieux, c'est un peu plus d'énergie, un peu plus de thérapeutique et c'est un peu plus d'invasion dans le corps du patient et c'est un peu plus de changements qu'ils ne sont pas toujours prêts à accepter parce que, derrière l'esthétique, la fonction et les modifications qui ont des influences sur la face, il y a des conséquences psychologiques.

Donc il faut accepter de respecter cet individu dans sa globalité et, à partir de plusieurs propositions, se mettre d'accord avec lui et aller aux objectifs et aux résultats.

La consultation Adulte : Le diagnostic B And Smile

Après avoir dépisté, relevé et précisé tous les points que nous pouvons améliorer ou corriger – qu’il s’agisse du sourire, des dents, de la qualité de l’occlusion ou de la forme du visage - avec l’aide de notre logiciel BAS DIAG (B and Smile Diagnostic) , nous proposons deux types de traitement et quatre niveaux d’intervention, allant d’un traitement court d’un mois et demi à un travail plus long, dix-huit ou vingt-quatre mois, de l’amélioration à la perfection… un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… ! Utilisé depuis 2001 pour des cas simples, depuis 2005 nous traitons des cas compliqués et depuis 2009 toutes les déformations qui peuvent être traitées avec des bagues.

  • Peux t on traiter les adultes ?

    Les soins d’orthodontie, qui étaient autrefois réservés aux enfants, se sont largement ouverts aux adultes, alors que dans le même temps l’orthodontie a fait d’immenses progrès. Aujourd’hui, il est possible de corriger tous les défauts d’un sourire, sans perdre ce qui constitue sa personnalité.

  • Pourquoi Aligner ses dents ?

    Avoir des dents bien alignées n’est pas seulement un souci esthétique, c’est aussi une question d’hygiène, car on ne peut réellement brosser des dents qui se chevauchent, ou qui ne sont pas parfaitement jointives. De même des dents jaunies, par exemple par le café ou le tabac, nuisent à l’esthétique du sourire et ne donnent pas une impression de netteté.
    La dent, c’est un miroir. Sa couleur est déterminée par la lumière du jour et par les ombres qui peuvent l’assombrir. Si ce miroir est bien aligné, la lumière s’y reflète pleinement – encore faut-il que la vitre soit bien propre, mais nous allons y venir. En revanche, si l’un des miroirs est penché, légèrement en biais, ou légèrement en retrait, le sourire ne sera pas d’une couleur uniforme. Vous aurez fait blanchir toutes vos dents de la même façon, mais celles qui ne sont pas alignées se retrouvent en arrière-scène, elles ne seront pas éclairées comme les autres et n’auront pas le même reflet. Des dents bien alignées offriront un reflet uniforme, harmonieux, et paraitront plus blanches.

Quoi traiter : Les 4 solutions pour l’adulte

Le but recherché de tout traitement médical, c'est l'idéal, c’est-à-dire comment on peut arriver à la meilleure solution scientifique ce que nous pouvons proposer de mieux à nos patients.
Le problème, quand on veut proposer l'idéal à un patient adulte et quand on lui fait un diagnostic, c'est que souvent il y a des problèmes de bases osseuses, souvent il y a des problèmes dentaires, il y a des problèmes esthétiques, des problèmes fonctionnels et, quand on veut tout corriger (on a les moyens, aujourd'hui, de tout corriger, entre la chirurgie orthognathique, entre la prothèse, entre l'implantologie, entre la parodontie, entre l'ORL, entre l'ostéopathie, entre la posturologie, on peut tout corriger),

on rentre dans un plan de traitement multiarticulé, pluridisciplinaire, qui oblige à travailler de concert avec les autres disciplines, ce qui rend le traitement et le quotidien beaucoup plus difficile à gérer.
Il y a un paradoxe : nous proposons à nos patients des traitements de plus en plus "light" et confortables mais, si nous voulons, comme c'est notre devoir médical, travailler avec plusieurs disciplines, cela re-complexifie l'approche.

Niveaux 1 et 2 ADULTE (de 900 à 3900 €)

L’alignement concerne des patients qui se portent bien. Ils n’éprouvent pas de douleurs, mangent correctement et ne veulent pas se lancer dans un gros traitement, mais juste améliorer les dents du sourire. Le traitement peut également concerner des patients dont l’alignement des dents a déjà été corrigé par orthodontie, mais qui a bougé avec le temps.
A ceux-là, je dis : « Je ne touche pas à votre occlusion parce que vous y êtes habitué, mais par contre les dents de devant qui sont chevauchées, ce qui entraîne un mauvais nettoyage, une mauvaise couleur, une mauvaise haleine voire même des saignements, celles-là je vais les réaligner, pour que vous puissiez bien les brosser et que votre sourire soit net. Cela va durer entre un et trois mois, au maximum six mois si des dents sont vraiment mal alignées.
Lorsqu’il s’agit d’aligner les dents de devant, il est possible – selon le choix du patient – d’améliorer la situation ou d’obtenir la perfection.

Si le patient souhaite simplement améliorer son sourire ou s’il s’agit simplement du réajustement d’un ancien alignement qui aurait bougé, de simples aligneurs – une gouttière invisible - permettent d’obtenir un bon résultat. Pour obtenir la perfection, il faut souvent modifier la forme de la dent, rajouter des taquets (des petit plots sur les dents), voire meuler entre les dents pour gagner de la place. C’est moins esthétique, durant la période du traitement, c’est plus long, mais c’est aussi beaucoup plus précis. La différence entre l’amélioration et la perfection.

  • Premier niveau : les dents de devant.

    Les dents les plus visibles sont les deux incisives centrales. J’ai souvent eu des patients qui voulaient uniquement aligner ces deux dents, ce qui avec les bagues n’était pas possible.
    Aujourd’hui, avec les techniques sur-mesure tout a changé. Mon rôle de praticien est d’informer le patient sur tous les problèmes dentaires que l’examen aura révélé, et de lui proposer toutes les solutions. Libre au patient de se contenter de l’alignement des dents de devant, mais il doit le faire en connaissance de cause. C’est ce qui s’appelle le consentement éclairé.
    Je recherche avant tout le « mieux être », une étape parfois indispensable entre la gêne et le bien-être ou la perfection, tout en restant professionnel. Sur internet, de nombreuses vidéos You tube montrent comment aligner ses dents soi-même. Une vidéo qui a fait plus d’un million de vues montre qu’avec un simple fil dentaire entourant les deux incisives et resserré régulièrement, les dents se rapprochent… C’est vrai, ça marche.
    On peut ainsi réduire un diastème, c’est-à-dire un espace entre les dents. Mais avec cette technique rudimentaire, on va également créer un espace plus important sur les côtés et incliner les dents, qui auront tendance à se déchausser donc attention, danger.
    Mais posons-nous la question : pourquoi autant de vues ? Peut-être parce que les professionnels n’ont pas assez écouté leurs patients, qu’ils n’ont pas répondu à leurs demandes ou que leur tarif était excessif… Pour éviter ces dérives, j’ai mis en place ce premier niveau, un traitement sans taquet ni élastique, juste des gouttières sur mesure réalisées après un simple visite chez le spécialiste, et que nous pouvons livrer chez le patient pour améliorer son sourire à un prix acceptable, de l’ordre de 1000 euros.
    J’appel cela le « B And Smile Direct® ».
    Bien sûr, cet alignement ne se limite pas aux deux dents les plus visibles et peut être également effectué sur les deux incisives latérales ou même les canines. Selon l’amplitude du mouvement et de la correction, ce traitement dure d’un à six mois et peut être réalisé uniquement sur les dents du haut, sur celles du bas ou sur les deux mâchoires, ce qui peut coûter jusqu’à 3000 euros.

  • Deuxième niveau : l’alignement de toutes les dents du sourire

    Si l’alignement des dents de devant est souvent une préoccupation majeure du patient, la beauté esthétique du sourire passe aussi par une rectitude de toutes les dents comprise dans ce sourire, depuis les deux incisives centrales jusqu’aux molaires.
    Chacune des dents visibles de face devait décroitre harmonieusement, depuis l’incisive jusqu’à la molaire, tout en étant alignées les unes par rapport aux autres comme des soldats dans un défilé. Notre logiciel BAS DIAG® possède un algorithme permettant d’analyser et de recréer cette harmonie idéale.
    Certains sourires sont étroits, allant même jusqu’à révéler des zones noires à la commissure des lèvres. Elargir l’arcade dentaire permet d’élargir le sourire, de lui donner plus d’ampleur, plus de clarté, plus de lumière. Ceci n’est possible que si l’on travaille sur toutes les dents du haut, mais aussi le plus souvent sur toutes les dents du bas, afin de garder une coordination.
    Ce traitement implique de poser des gouttières en haut et en bas pour élargir le sourire, ce qui va durer entre six et douze mois, pour un coût de 2 à 4000 euros selon l’état de la mâchoire.

Niveau 3 et 4 ADULTE - 3900 CHF à 7900 CHF

Il s’agit ici de patients dont les mâchoires présentent des problèmes d’alignement, mais aussi d’occlusion (de correspondance, de coordination) pouvant entraîner des complications, par exemple une difficulté à mastiquer ou des risques de déchaussement, parfois même des migraines et des douleurs cervicales. Le traitement est alors plus ou moins long.

  • Troisième niveau : le patient qui souhaite TOUT CORRIGER

    Sur un patient adulte, on constate souvent des décalages entre les mâchoires, de mauvaises occlusions et d’éventuels espaces irréguliers entre les dents, auxquels s’ajoutent les phénomènes naturels d’usure, voire de dents cassées. Pour obtenir un bon résultat, il va falloir un traitement long, entre douze et dix-huit mois, en ajoutant des élastiques et des taquets aux gouttières, ce qui peut être contraignant. Si le patient a de bonnes bases osseuses, c’est-à-dire si ses mâchoires ne sont pas trop décalées ou écrasées, le traitement sera efficace et permettra de retrouver une bonne occlusion.
    Il est parfois nécessaire de passer par l’extraction d’une ou plusieurs dents si on manque de place, mais c’est une solution extrême que l’on peut le plus souvent éviter, soir en gagnant de l’espace vers l’arrière de la mâchoire – quand il n’y a plus de dents de sagesse – soit en meulant légèrement l’émail entre chaque dent dans une limite de 0,5mm selon les calculs de l’ordinateur, ce qui, pour vingt dents, vous donne au maximum un « gain » de 10mm, suffisant pour réaligner la dentition. Ce traitement va coûter entre 3500 et 5000€.

  • Quatrième niveau : le patient qui veut un résultat parfait, mais dont les mâchoires sont décalées

    Le visage est écrasé, ou le profil n’est pas équilibré, la mastication et l’occlusion ne sont pas bonnes, les gouttières ne suffiront pas.
    Il faut d’abord repositionner les mâchoires, en passant par la chirurgie maxillo-faciale. Essayer de compenser un décalage de mâchoires en tirant sur les dents, cela peut être néfaste pour la santé en globalité, ce n’est pas toujours efficace et ce n’est pas toujours possible. Donc, souvent, le meilleur équilibre est chirurgical. Le patient y gagnera non seulement un bénéfice esthétique, mais aussi une meilleure mastication, et même une meilleure respiration.
    S’il faut en passer par de la chirurgie, une première étape d’orthodontie va durer entre six mois et un an pour préparer les dents, puis on pourra passer à la chirurgie. Il faudra alors laisser reposer les mâchoires dans une indispensable phase de consolidation avant de passer à la finition, lors d’un second traitement orthodontique qui va lui aussi durer six mois, un an.
    Le coût sera évidemment plus élevé, entre 5 et 7000€, plus la chirurgie.

  • Résumé

    Premier niveau, on ne traite que les dents de devant ; deuxième, on traite toutes les dents ; troisième, on pose des élastiques, quatrième, on a recours à des élastiques et à de la chirurgie.
    Quatre niveaux de contrainte complètement différents, en termes de coûts et de temps pour le patient, mais aussi de désagréments.

Solutions

Selon la nature de votre cas, le Dr. Bergeyron, recommande deux options qui auront pour but d’ajuster l’alignement de votre dentition, il nous explique ci-dessous qu’elles sont les voies à emprunter pour retrouver un redressement parfait.

Parfois les dents sont bien emboitées avec une bonne correspondance mais elles sont trop inclinées vers l’avant créant un profil de « singe » appelé Biproalvéolie ou trop basses dans le sourire créant un sourire de « cheval » appelé sourire gingival dans ce cas le traitement est différent de la solution 1,2,3 ou 4 c’est plus une option à visée esthétique mais impliquant un vrai traitement orthodontique.

  • Redresser les dents en « profil de singe » : La Biproalvéolie

    Les dents sont alignées, mais le patient les trouve trop penchées vers l’avant, il les voudrait plus droites. L’orthodontie, telle que je l’ai apprise à l’Université était basée sur la recherche d’une position très droite des dents, et nous enlevions souvent des prémolaires pour arriver à cette rectitude.
    Le problème, avec les traitements par bagues et fils, c’est que les dents se poussent les unes les autres. Du coup les plus fragiles, les incisives, peuvent basculer en avant pour laisser la place aux autres.
    Avec les nouvelles technologies disponibles aujourd’hui, on visualise en 3D ces effets indésirables et on utilise l’élargissement des arcades dentaires ou le meulage entre les dents pour pouvoir obtenir un bon résultat, sans risquer de provoquer une inclinaison des incisives. Exceptionnellement, si les lèvres sont trop bombées (protusives), il est possible d’extraire des dents pour obtenir des dents droites et supprimer l’effet « profil de singe ».

  • Remonter les dents dans la gencive pour corriger le « sourire de cheval » : Le sourire gingival

    Comme nous l’avons dit plus haut, il est possible de corriger le sourire gingival. Dans ce cas il faut utiliser un point d’appui, un peu comme une vis placée dans l’os au-dessus de la lèvre supérieure et cachée par celle-ci. On relie un élastique aux gouttières et, tout doucement, les dents remontent de 0.1mm par semaine et la gencive disparait du sourire.

Prenez Un RDV

35

Membres de l'équipe

4000

Patients Traité par Invisalign

25

Années d'experience

3

Branches de la clinique