Qu'est ce que Le Chevauchement Dentaire ?

Le chevauchement dentaire (dents qui “embarquent” les unes sur les autres) causé par un manque d’espace, est l’un des problèmes les plus communs affectant la dentition moderne. Pratiquement toutes les dentitions et occlusions présentent un certain manque d’espace ou un encombrement dentaire à différent degré. En termes populaires, les gens réfèrent à ce genre de problèmes comme étant des “dents croches” mais il y a beaucoup plus que le mauvais alignement des dents qui cause ces irrégularités.
Ce problème est très commun et affecte 40% des enfants entre 6 et 11 ans et 85% des jeunes entres 12 et 17 ans. Ceci signifie aussi que ce genre de problème ne s’améliore pas avec l’âge et la croissance des mâchoires. Si un enfant a de l’encombrement dentaire en bas âge (dentition temporaire ou de lait), ce manque d’espace sera aussi présent lors de la transition vers sa dentition permanente (définitive). Donc des dents encombrées et manquant d’espace demeureront ainsi ou empireront avec le temps.
On croit souvent, à tort, que ce problème est causé par des dents trop larges quand la cause la plus fréquente est l’étroitesse ou la dimension des mâchoires.

Visitez Notre chaine

YOUTUBE

le Chevauchement traité par le Dr Bergeyron

Diminution de la largeur de la dent. On ne peut pas redresser ou aligner une dent s’il n’y a pas de place. Parmi les différentes possibilités pour en gagner, il y a l’extraction d’une dent (non conforme à la règle n°1 de la philosophie de l’ISFESO©), l’élargissement de l’arcade (selon indications), le recul des dents ou la diminution de la largeur de la dent par meulage mécanique (le stripping ou remodelage dentaire). Dans les zones de contacts dentaires nous avons une quantité d’émail importante qui peut être diminuée pour gagner de la place en respectant des règles précises. En cas de chevauchement, cet émail ne s’use pas au bon endroit. De plus, l’alimentation molle de nos sociétés de consommation diminue l’usure de cet émail. Pour cela, l’ISFESO© a mis en place des procédures précises pour évaluer la quantité maximale d’émail à supprimer en fonction des données scientifiques et de votre étude personnalisée (clé n°1 de la réussite d’un traitement selon l’ISFESO©). Selon Sheridan, on peut gagner 1mm par espace inter-dentaire soit 10mm sur une arcade entière grâce à la technique du stripping.

Visitez Notre chaine

YOUTUBE